SCPI

Au moment de rencontrer votre banquier pour l’achat d’un bien immobilier, vous vous verrez certainement proposer un taux variable ou un taux fixe. Au vu de la conjoncture économique, mieux vaut opter pour un crédit à taux fixe. Les taux d’intérêts ont l’avantage de rester identiques pendant la durée de remboursement de l’emprunt, ce qui évitera de mauvaises surprises si les taux venaient à augmenter.

L’avantage est également que vous avez une réelle idée du coût total de votre crédit, vous connaissez la durée totale du crédit ainsi que le montant exact de vos échéances. Ici, il s’agit d’un prêt à échéances constantes. Toutefois, si les taux d’emprunts viennent à baisser, vous ne pourrez pas bénéficier de cette baisse, à moins que la chute soit importante . Dans ce cas, vous pourrez essayer de renégocier votre contrat.

Il est possible de choisir des échéances progressives. Dans ce cas, les échéances augmenteront tous les ans en fonction du rythme qui aura été décidé à la signature du contrat. Si vous avez opté pour une augmentation de 3 % par an, vos mensualités augmenteront de ce pourcentage tous les ans. Ce type d’échéance permet de rembourser de petites mensualités au départ.

scpi

Concernant le prêt à taux fixe modulable, il présente l’avantage à l’emprunteur d’avoir la possibilité d’augmenter ou de diminuer le montant de ses mensualités. Ainsi, le prêt peut évoluer en fonction des rentrées d’argent de l’emprunteur, qui reste décisionnaire de la durée de remboursement de son crédit. Attention toutefois, si vous choisissez ce type de prêt, de nombreux établissements bancaires majorent de 0,10 % le taux, par rapport à un taux fixe à échéances constantes.